Élisabeth Borne remet sa démission, Emmanuel Macron la refuse et continue de consulter

Élisabeth Borne remet sa démission, Emmanuel Macron la refuse et continue de consulter

Cette démission de la Première ministre survient suite au second tour des élections législatives en France. Le parti présidentiel n'a en effet plus de majorité absolue à l'Assemblée nationale. Ce départ a été refusé par le président français qui souhaite qu'Élisabeth Borne reste à la tâche pour mener la politique du gouvernement.

Élisabeth Borne a proposé sa démission au président de la République qui l’a refusée « afin que le gouvernement puisse demeurer à la tâche et agir en ces jours ». Il est, en effet, de tradition que le chef du gouvernement propose sa démission après les élections législatives. Et les résultats décevants pour la majorité présidentielle du 19 juin laissent entrevoir que des changements vont bel et bien avoir lieu.

L'ensemble du gouvernement est attendu à Matignon en début d'après-midi, ce 21 juin.
Les ministres Amélie de Montchalin (Transition écologique), Brigitte Bourguignon (Santé) et Justine Bénin (Mer), toutes trois battues au second tour devraient démissionner.

Dans l'entourage de la Première ministre, il se dit que celle-ci a plaidé « pour rester afin d'avoir les outils pour faire face à la situation et aux urgences des Français », avec notamment beaucoup de décrets à prendre dans les jours à venir, « dont la revalorisation du point d'indice, la deuxième phase de Parcoursup ».

Le chef de l'État, va mener, de son côté, les consultations politiques nécessaires en recevant les chefs de parti susceptibles d'avoir un groupe à l'Assemblée nationale. Dans un communiqué, l'Élysée a rappelé qu'il appartenait au président « afin d'identifier les solutions constructives envisageables au service des Français », preuve que tout reste encore possible.

Source: Rfi

Pin It